Questions Fréquentes

Qu’est-ce que c’est l’intégration ?

On a pu constater que pour que le conscient prenne en compte les nouvelles informations que l’inconscient a reçues, cela prend 10 à 15 jours. C’est ce processus que j’appelle l’intégration.

Quelles sont les moyens que vous utilisez ?

En physique quantique, il a été constaté que nous sommes tous interconnectés. Avec cette connexion énergétique et toutes les pratiques que j’ai apprises au fil du temps, j’établis une connexion avec votre être supérieur et avec sa permission, le nettoyage ou la reprogrammation dont vous avez besoin se réalise.
C’est l’inconscient, ou le Soi supérieur, de la personne qui décide de ce qui peut ou doit être soigné. Je ne force rien.
L’intégration se fait dans les 10 à 15 jours, après quoi nous pouvons voir quelle est votre évolution pour réaliser ou non plus de séances.

Combien de séances devrais-je faire pour avoir un résultat favorable?

Il n’existe pas de règle à ce niveau : cela dépend de votre motif de consultation, de l’ancienneté des troubles, de vos antécédents (émotionnelles, médicaux, chirurgicaux, traumatiques…), de votre âge et de la possibilité de votre organisme à réagir à l’intégration de la reprogrammation. Je conseille d’espacer les séances d’un minimum de temps (15 jours à 3 semaines) afin de laisser votre conscient s’adapter.

Par exemple, quand une personne est en profonde dépression, il peut être nécessaire de faire un minimum 7 séances.

À qui s’adresse la guérison quantique ?

Elle s’ouvre à toutes les personnes, de tous les âges rencontrant des difficultés d’ordre :

  • physique (en accompagnement d’un traitement médical si c’est le cas),

  • ou/et psychologique,

  • ou/et émotionnel,

  • ou/et spirituel,

  • aux personnes enceintes,

  • aux animaux,

  • aux lieux : habitats, entreprises, commerces…

Quelle sont les bénéfices des soins quantiques ?

Quand nous vivons un événement ou une situation, nous l’analysons à travers le filtre de nos croyances, ce qui génère des émotions ; si ces émotions sont négatives, elles vont provoquer des symptômes, lesquels entraînent des maladies. Le soin quantique que je réalise travaille au niveau des émotions, croyances ou programmes qui nous bloquent dans notre vie quotidienne.

Après cette reprogrammation nous pouvons avoir une sensation de légèreté et parfois cette nouvelle sensation nous déroute, dans tous les cas nous devrions rapidement nous sentir bien.

Par exemple, une personne sent une forte colère face à des situations qui lui paraissent injustes; l’origine de ce sentiment peut remonter à un événement de son enfance, à un moment où elle a vécu une situation d’injustice, où elle a été en colère, et aujourd’hui elle a oublié cet événement ; par contre, l’émotion est restée et quand elle est face à une situation d’injustice, cette colère, qui est une émotion bloquée, revient en surface.

Un autre exemple, une personne a peur des araignées : avec le soin quantique que je réalise, cette peur sera effacée à 100%, mais l’esprit de la personne prendra son temps pour que cette croyance change. Quand, plus tard, la personne va voir une araignée, elle pensera : «j’ai peur parce que toute ma vie j’ai eu peur des araignées», mais elle ne va pas le ressentir en elle, jusqu’au jour où elle ne prêtera même plus attention aux araignées.

 

Comment se déroule le soin quantique à distance?

Le soin quantique à distance ne requiert pas de contact physique entre le thérapeute et la personne, mais en terme de connexion, la puissance est égale, car en approche quantique la distance n’existe pas et la personne peut être dans n’importe quel endroit de la planète. Elle n’a besoin d’aucune préparation, ni condition spéciale, et elle n’a pas besoin de savoir quand le soin est réalisé. Les résultats thérapeutiques sont très rapides et efficients comme dans le soin en direct.

Je travaille en complément avec la médecine conventionnelle, ne modifiez en aucun cas votre traitement médical sans l’avis de votre médecin.

 

Où se réalise la thérapie quantique?

La physique quantique fait abstraction des notions d’espace et de temps.
Elle peut donc se réaliser à distance ou tout aussi bien en présence de la personne qui le demande.

Comment dois-je me préparer pour une Constellation ?

Il est conseillé d’enquêter sur les événements significatifs dans votre famille d’origine (parents, oncles, grands parents, arrières grands parents et anciens partenaires de vos parents et grands parents). En Constellation, les événements qui se succèdent sont importants : décès avant l’âge de 30 ans, d’un enfant en bas âge ou morts prématurés, assassinats civils ou militaires, abus sexuels, addictions, escroqueries notamment dans le cadre d’un héritage ou tout autre événement significatif. Sont primordiaux les faits ou les personnes dont on ne parle pas dans la famille (les exclus, «mouton noir», avortements, secrets de famille…etc,). Pour ce travail, il n’est pas utile d’évoquer la psychologie des personnes : par exemple de dire « Ma mère était autoritaire», «Mon père me battait», etc).
Il est important que vous choisissiez votre sujet, notamment ce qui vous cause une souffrance permanente ou répétitive dans votre vie.

Puis-je exposer une relation problématique avec une autre personne ?

Oui, si cette personne appartient à votre cercle familial direct, c’est à dire parents, enfants. Le constellateur sera attentif à l’intention qui guide le participant.
On ne peut demander une constellation pour quelqu’un d’autre, c’est à la personne de le faire elle-même ; on ne peut formuler une demande que s’il s’agit d’un problème de soi avec cette personne.

Je veux faire ma Constellation, mais je ne suis pas choisi durant l’atelier?

Quelques Ateliers peuvent regrouper un grand nombre de personnes. Cela peut supposer que nous ne disposerions pas d’un temps suffisant pour que chacun(e) expose son cas personnel. Cependant, les thèmes abordés sont souvent comparables, ou communs, et tout « travail » d’une personne rejaillit sur tous. Personne n’est simple observateur.
Il est recommandé à la personne d’attendre un deuxième ateliers pour exposer son propre cas. Il n’y a pas de règle en la matière, personne n’est jamais frustré.
Vous pouvez veiller à vous joindre à un petit groupe ou demander une séance individuelle.

Je voudrais consteller mais comment faire?

Vous n’avez jamais assisté à un atelier, et vous croyez que vous avez besoin de plus d’informations avant de faire le pas. Vous demandez à des connaissances, vous naviguez sur Internet, vous appelez des personnes ayant déjà expérimenté une telle démarche pour obtenir plus d’informations…
Les Constellations ne peuvent facilement être expliquées par de simples mots, mais il faut vivre au moins une séance. Toute explication que vous obtiendriez avant, sera partielle, avec le risque d’une déformation.
La meilleure manière de comprendre est de participer à un Atelier sans obligation d’évoquer sa problématique personnelle.